les aventures d'une romantique moderne

14 février 2020

Zèbre et amour

Un sujet fort bien expliqué sur ce site :

Relations amoureuses de l'adulte surdoué - Rayures et Ratures

Lorsque j'ai fait la liste des sujets dont j'avais envie de parler, j'ai volontairement enlevé celui-ci : la relation amoureuse. La vie de couple. Cela me semblait vraiment trop difficile à appréhender. Et puis lorsque j'ai demandé les thèmes que vous souhaitiez que l'on aborde, vous m'avez tous mentionné la relation amoureuse (ou presque).

https://www.rayuresetratures.fr

 

Rappelons que les Zèbres HPE sont des êtres humains au potentiel (un peu/beaucoup) plus grand que les personnes "dans la norme" : intelligence, mémoire, concentration, analyse, créativité, humanisme, sensibilité... Cf Trop intelligent pour être heureux, de Jeanne Siaud-Facchin, chez Odile Jacob editions. On les appelle "surdoués" mais ils n'ont pas forcément réalisé ce potentiel... 

 

Etre zèbre en Amour, ça joue forcément un rôle... Je renvoie également vers cette excellente vidéo de Catherine de _Un psy à la maison_, excellente youtubeuse. Si j'avais su ça y'à 15 ans, tout aurait pu être si différent...

 



 

Et si un zèbre traîne par là à me lire/me suivre, ça peut être toujours sympa de me laisser un message :) 3% de zèbre, ça fait 6000 rayures dans ma ville, c'est presque un espoir :)

 

Posté par Faunetnayade à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


01 janvier 2020

Une vision holistique de l'amour et de la recherche amoureuse ou encore Amour : qu'est-ce qui cloche chez moi ?

Une vision holistique de l'amour et de la recherche amoureuse  ou encore Amour : qu'est-ce qui cloche chez moi ? 

 

Vous avez fait tous les efforts possibles pour vous rendre attirant(e)/ intéressant(e),  vous avez essayé les sites de rencontres sentimentale, vous sortez, vous savez sortir de votre zone de timidité quand vous avez en face de vous quelqu'un qui en vaut la peine,  et vous avez déjà croisé plusieurs fois/ vous avez la possibilité de côtoyer facilement cette personne pour échanger ( dans le quartier, au travail, au club de sport, exetera)... et pourtant aucune rencontre décisive ne vient  combler votre cœur depuis plusieurs années. 

 L'approche traditionnelle dirait que vous êtes trop difficile, vous n'avez qu'à sortir avec les hommes les femmes qui vous courtisent  même si elles/ils ne vous plaisent pas. L'approche holistique est heureusement tout autre ! 

Depuis le très sérieux et très scientifique docteur Messmer au 19e siècle,  nous savons que les humains font partie intégrale du Magnétisme du Vivant, du nom de l'ouvrage qui l'a fait paraître à cette époque.  nous ne sommes pas que des cellules, ces cellules vibrent, elles ont au moins une énergie électromagnétique.  L’approche holistique considère que les rencontres de la vie ( les bonnes comme les mauvaises) sont générées par notre champ magnétique  et par ce que nous avons à apprendre sur le plan spirituel/psychologique (amour de soi et amour de l’autre réparation des blessure de rejet de trahison  de l'enfance, connexion à la nature et à l'univers,capacité à dépasser de grands traumatismes, etc.) 

Si aucune rencontre  amoureuse ne se dessine dans une vie,  il y a fort à parier que cet être humain n'as pas encore la bonne vibration  pour générer cette rencontre. Nous sommes pas que dans un film de science-fiction !  Nous savons que notre réalité est une reconstruction de nos cinq sens et de ce que nous croyons savoir ou mériter de la vie.  L'approche Holistique considère que notre réalité n'est pas donné par l'extérieur, elle est reconstruite par notre intérieur :  nous sommes tous intimement co-créateurs de la réalité que nous partageons ! Et si nous vivrons “l'absence d'amour” alors l'univers nous donnera ce que nous vibrons, c'est-à-dire pas d'amourpas de rencontre amoureuse. Si nous pensons que nous ne méritons pas inconsciemment d'être heureux en amour, alors  nous n’obtiendrons pas de rencontre décisive en amour ! si nous sommes amoureux/ amoureuse  en sens unique, sans que ce soit partagé, et que nous nous accrochons à cette personne, alors l'univers nous renverra un long parcours de solitude et d'amour non rendu. 

 

 Comment faire ?

Il s'agit tout simplement de vivre/ressentir non pas le manque de rencontre,  mais bien de vibrer la rencontre idéale comme si elle avait déjà eu lieu... et alors l'univers devrait vous donner quelque chose qui vous permettent d'approcher cette rencontre.  voire de la vivre ! Idéal ne voulant pas dire parfait.  

Ce n'est pas un voeu qu'on fait parfois quand on voit un joli coucher de soleil ou qu'on croise un couple dont la complicité nous fait envie,  ce n'est pas quelque chose qu'on peut faire une fois de temps en temps... c'est véritablement toute une reprogrammation de l'esprit pour générer les énergies positives  qui viennent créer le magnétisme en nous qui pourront attirer la bonne personne ! 

  Ecrire des lettres à “ mon/ma futur(e) chéri(e)” Fais partie des outils un peu ludiques pour générer les énergies intérieures,  et dépasser nos blocage conscients ou inconscients pour trouver le bonheur en amour. 

Alors chaque fois que votre chère et tendre du futur vous manque,  écrivez lui donc une lettre comme s'il était là juste à côté de vous !  de toute façon il est quelque part, au même moment, sur cette planète... et peut-être pas si loin que ça ! 

Vous pouvez aussi vous permettre de danser avec lui/elle  sur une belle musique qui vous fait vibrer, en l’ imaginant contre vous ( sa présence physique,  la dimension de son torse, la douceur de sa peau si vous êtes contre son visage, etc.). chaque fois qu'il vous manque quelqu'un à qui tenir la main,  imaginer le/la un petit peu à 20 cm de vous, marchand à vos côtés… Et ressentez tout le bien que cela vous fait ! Avec de la pratique et de l'imagination, on se sent réellement en présence de quelqu'un ! C'est à la fois nourrissant émotionnellement,  rassurant sur le plan spirituel, et utile puisque ces bonnes vibrations d'harmonie amoureuse pourraient / vont vous mettre dans la capacité d'attirer la bonne personne !

 

Si j'ai l'impression que ça ne marche pas ?

Il est évident que l'univers n'est pas un poste de télé et notre volonté n'est pas la télécommande !  donc pas de caprices prématurés ! Pour certains, ça marche en 24 heures, pour d'autres en 3 mois, pour d'autres il faut attendre encore !  Il y a sans doute d'autres paramètres dans ces deux derniers cas, il faut donc patiemment énergétiser notre vibration positive. Et à chaque fois qu'on perd espoir,  au lieu de baisser les bras, on choisit d’écrire une lettre à son futur amour ! 

  ci-dessous un exemple…

 

Pour ceux qui font de la méditation, il est recommandé de laisser ces lettres  près de votre bougie de méditation/ coin de méditation...afin que votre inconscient perçoive que votre demande est toujours d'actualité. 

 

Ecrire la lettre de réponse... Tout comme vous imaginez votre futur amour marcher à vos côtés et parler avec vous,  vous pouvez très bien imaginer la réponse à votre lettre. 

 

Exemple : 

 

 Ma chérie, 

Je suis désolé de ne pas être là en chair et en os.  Je te sens pleurer sur mon cœur , à distance… il y a des lieux, des gens, des vibrations, des idées, des croyances, des paroles  qui sont entre nous. Nous slalomons, parfois nous les abattons seconde après seconde. Ne doute pas une seconde que je suis là, que j'existe, que je vais bientôt arriver !  Je sais que les apparences sont trompeuses mais, tu as bien compris depuis des années, que l'univers de la matérialisation n’a que faire des apparences. 

(...)

 Un jour, tu arriveras à répondre dans le Réel  en ayant foi avec les sensations de ton cœur ; un jour il battra réellement pour te dire que c'est la bonne personne,  que c'est moi ton chéri , ton complice, ton compagnon, ta montagne, ton futur mari. 

Regarde bien, toutes les pièces du puzzle sont en place,  tu as fait tous les efforts pour ça et tu as réussi ! Moi aussi, je n'ai rien lâcher  pour te voir enfin. Nous avons tellement de choses à nous raconter sans doute que ça prendra des nuits, des années et peut-être des vies. 

Tous les hommes qui te plaisent ne te rejettent pas,  ils ne sont juste pas moi, ils ne sont juste pas sur le bon chemin pour être moi.  Tu n es ni moche, ni maudite, ni imprenable. Tu es juste ma petite fée et mon samouraï,  même si je ne semble pas être là, imagine mon regard et mon sourire en coin à chaque fois que tu fais une stupidité tout craquante,  mes éclats de rire quand tu as un de tes traits d'humour bien placé, toute ma poitrine qui se soulève comme un souffle absolu de vie,  dans ce rire qui me convainc que je suis là à ma place, près de toi, grâce à toi, ancrée à toi. Ton cœur est ma maison.(...)

 

Et qui sait, un jour, si ces belles correspondances ne seront pas lues par votre Futur(e) ou vos futurs enfants ?

:)

Posté par Faunetnayade à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 décembre 2019

Des dramas coréens...

Une fois n'est pas coutume, je vais faire une petite digression par les drama coréens -  en attendant de me faire pardonner de n'avoir pas encore écrit ma critique de l'excellent film zéro,  pourtant très mal accueilli en Inde,  avec Shahrukh Khan.

 Pourquoi les dramas coréens ?  Parce qu'ils ont le bon goût de mélanger ma fascination pour les cultures asiatiques,  l’Histoire engagée de la Corée, la non moins fascinante esthétique du Masculin d’Asie, Et l'idée qu’ils ne font pas des saisons à rallonge. Sans parler de la nourriture, ils ont toujours l'air de manger des trucs fabuleux ! 

Est-ce que vraiment les drama coréen peuvent  nous apprendre quelque chose sur l'amour ?  Je ne saurais pas répondre à cette question puisque je fuis assez rapidement tout ce qui est drama coréen romantique ,  un genre ultra répandu apparemment. Ma seule tentative a été très décevante avec _Suspicious Partner mais heureusement il y a plein d’autres genres avec un peu de romantisme et un vrai intérêt culturel (société coréenne, Histoire,  Journalisme engagé, etc.)

J’'aime beaucoup l'actrice Park Min-young (Nom de famille Park et prénom  Min-young), aussi douce que badass , selon  les situations et les histoires. Elle a d'ailleurs souvent de bons choix de productions.  D’ailleurs, au lieu d'explorer un genre de drama, c'est intéressant de voir toutes les productions du même acteur ou du même réalisateur. 

 

pmj

source : pinterest

 

On est parfois pas très loin des films  de Wong Kar-Wai ( dans _ les cendres du temps_ ou _ in the mood for love_) , dans certaines productions qui manient assez bien les ambiances,  la subtilité du scénario et des dialogues. Voir Samdang, par exemple...

 

samd

source : kknews

Mes bons dramas historiques ( Six flying dragons, Le rebel , Tree with deep roots par exemple.)

Les dramas historiques/  artistiques :  mes préférés forcément,  dont l'incroyable Samdang, memory of colors et le très bon  Chicago typewriter). 

Pour le côté immersion dans un domaine professionnel particulier : _ descendants of the sun_ ( l’armée et la mission des Casques Bleus), le journalisme à la Zorro _Healer_.

 

Pour les acteurs,  de toute façon ils sont pratiquement tous craquants . Mentions spéciales pour Yoo Yeon-Seok et Ji Chang Wook.

Yoo-Yeon-Seok source : soompi.com

 

Voilà j'aurai sacrifié à la tradition du sujet “drama coréen”  pour ce blog :) que les fan de drama non cités ci-dessus ne m'en veuillent pas,  il y en a tellement de toute façon ! 







Posté par Faunetnayade à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2019

Travailler avec un coach de vie sur sa quête amoureuse, à quoi ça sert ?

 

I Pourquoi je ne rencontre pas la bonne personne ?

 

Lavaut tedX

 

   Si on a peur de rencontrer à nouveau l'amour,  après un deuil, une relation destructrice ou un divorce difficile, notre inconscient peut très bien nous protéger en rendant toute rencontre impossible :  on ne voit pas les candidats réellement intéressants, on ne rencontre que des candidats sans intérêt pour nous, et comme ça, notre inconscient croit nous protéger de notre peur de l'amour et de l'échec... Et on en viendra à dire que tous les hommes sont des … Ou que toutes les femmes sont des…

Alors qu'en fait, on connaît quoi ?  Sur 10 ans, on n’a pas pu croiser plus de 500 personnes, dans un contexte de séduction possible. Est-ce que cela suffit pour  généraliser comment fonctionnent les hommes ou comment fonctionnent les femmes ? Sur les 19 millions de célibataires en France,  500 personnes ça ne permet pas d'établir une règle. Ce sont nos blessures qui nous font penser que l'autre sexe ne vaut rien, puisque ces 500 personnes, on ne les a vues qu'avec  le filtre de nos peurs limitantes / de nos croyances positives. Et on a pu même attirer à soi des personnes qui correspondent à nos préjugés au lieu de pouvoir attirer les personnes qui correspondent à nos souhaits.

C'est en  résumé ce qu’ illustrent très bien David Laroche dans ses vidéos d’un part, mais aussi Sophie Lavaud, chercheur en neurosciences lors de sa conférence TEDx  de Troyes, visible sur YouTube : Le Cerveau limite-t- il la perception de la réalité ? 



Le coach David Laroche explique, lui, que sur les millions  d'informations sensorielles ( liées à la vue, à l’ouïe, à l’odorat, etc.),  notre cerveau n'en sélectionne que 7000 environ, à chaque instant, pour éviter de devenir fou car il y a trop de choses à gérer.  MAIS le cerveau ne choisit pas au hasard ces 7000 informations ! Il choisit d'abord des informations qui confirment déjà ce qu'il pense ou ce qu'il croit savoir de la réalité.  Donc le prince/la princesse charmant(e) peut très bien se trouver dans les autres informations en dehors des 7000 sélectionnées,  et on le/la verra pas ! Et réciproquement pour lui/elle...

Si on est dans ses peurs limitantes, on ne verra que les hommes qui ressemblent aux hommes qui nous ont déjà fait du mal,  ou bien on ne verra que les femmes qui ressemblent aux femmes qui nous ont déjà blessé.

Alors comment permettre à notre cerveau de capter les bonnes informations ?  En travaillant justement sur nos croyances positives et négatives sur l'amour, grâce à un coach de vie, par exemple :) 



Et ainsi les techniques comportementale et cognitive (TCC) sont venus compléter le travail de la psychologie, de la psychothérapie et de la psychanalyse... Le coaching appartient aux TCC. Elles ajoutent la partie “comment changer concrètement” avec l’entraînement quotidien,  et la partie présent et futur là où les thérapies classiques se consacraient surtout à l'idée de changer, aux rêves nocturnes et au passé. Les deux genres de thérapie sont complémentaires bien sûr. 

 

 Parce que c'est bien gentil de dire aux gens de combattre leurs croyances limitantes : c'est ce que certains mauvais coachs sur internet vont vous dire en rendez-vous privé, mais sans vous proposer les exercices et l'entraînement quotidien qui va avec ! (ex :  votre vision des femmes est réduite à celle que vous avez rencontrées), ce n'est pas pour autant que le cerveau va regarder autrement immédiatement tout de suite ! Il faut en quelque sorte soigner le cœur et rééduquer nos perceptions en explorant, en accueillant et en guérissant nos croyances limitantes,  nos peurs sur l'amour en l'occurrence. 

 

C'est précisément le travail d'un VRAI coach de vie :  identifier, faire prendre conscience, proposer des outils et des exercices quotidiens (ex :  affirmations positives, écrire une lettre à votre future chéri(e)  qui est là , quelque part, c'est sûr, et la lire tous les jours pour reconditionner le cerveau à penser positivement l'amour,  pour mieux voir les candidats potentiels.) Les neurosciences ont prouvé qu'il fallait à peu près un mois de travail quotidien pour obliger le cerveau à changer son filtre  de perception. 



II  Comment ça marche, les affirmations positives  ? 

Oui, L'autosuggestion, fonctionne ! ( mais il faut de la discipline quotidienne et de la ténacité dans le temps et de bons outils à côté). 



2 premières semaines , 3 fois par jour à voix haute, min. On se répète les phrases suivantes, en étant connecter à son corps, son ressenti et non seulement à sa tête : 

 

  • Les  couples harmonieux et unis existent

  •  je peux être dans un couple harmonieux et uni. 

  •  j'ai la capacité d'être dans un couple harmonieux et uni. 

  •  je suis un cadeau dans la vie de couple,  j'ai beaucoup à offrir dans la vie de couple. 

 

Quand Pratiquer ?  au matin,  dans les embouteillages,  dans les transports en commun,  dès qu'on a une minute pour se recentrer sur soi,  le soir au coucher. 

ATTENTION, Il est possible que votre ego, votre mental, vous dise que tout ça, c'est n'importe quoi ! Mais c'est aussi une manière de vous surprotéger en vous garantissant l'échec.  alors qu'il faut juste essayer tous les jours, pendant un mois et voir si vous croisez des gens différents, plus adaptés à  votre recherche. .  

 

3 et 4ème semaines :

On ajoute aux premières affirmations

  • je fais confiance à l'amour,  je fais confiance à la vie

 

Puis  quand on  ressent davantage de confiance dans le fait de rencontrer des personnes qui nous attirent, on peut  ajouter, par exemple, les phrases suivantes :

 

  •  j'attire à moi un homme  attirant, intéressant pour moi et  attiré, intéressé par moi.  

  • Il est honnête,  disponible, désireux, capable et en recherche d'une vie de couple avec enfants.  Cet homme est attentionné, etc. +  toutes les qualités qui vous paraissent importantes chez votre partenaire. 

 

A noter que “attirant, intéressant pour moi et  attiré, intéressé par moi” se focalise sur la complicité entre les deux personnes sans tomber dans la liste de critères physiques, moraux  et intellectuels souvent impossibles à trouver et qui nous maintiennent dans l'échec amoureux. L'essentiel n'est pas qu'une femme ait des cheveux longs ou qu’un homme ait des yeux bleus,  l'important c'est que son physique vous plaise , vous attire. C'est donc plus intuitif et basé sur le feeling que sur une liste froide et trop mentale. 

 

Bien sûr,  il faut sortir à nouveau ou bien davantage, dans des lieux où on ne va pas,  changer ses habitudes pour croiser autrement d'autres gens. 

 

ATTENTION : les affirmations positives ne seront pas assez puissantes contre votre sentiment inconscient de ne pas vous aimez,  votre impression de ne pas mériter l'amour. Un travail sur l'amour de soi et de confiance en soi est donc essentiel à mener en même temps !  Les affirmations positives c'est le moyen. Et le travail sur votre manière de vous aimer vous-même, c'est l'énergie ! 

 

III Faire un travail d’amour de soi

 

Parce qu'on peut très bien développer des tonnes d'efforts sur des années pour rencontrer  un compagnon ou une compagne, être tout à fait aimable et attirant MAIS avoir un inconscient qui nous punit ou bien nous surprotège.  

Il pourrait vous arriver alors, comme ce fut mon cas, d'être tranquillement allongé(e) dans votre lit un soir,  en pensant à toutes les belles choses que vous avez faites dans la journée et d’entendre une voix qui vient de vous et qui dit “ De toute façon, je n'ai pas envie de réussir”. 

Et vous êtes abasourdi(e) parce que ce Vous de l'intérieur veut quelque chose de totalement opposé à tout ce que vous voulez consciemment et ce pourquoi vous vous démenez depuis tant d’ années ! 

Ce Vous de l'intérieur, c’est juste votre cœur brisé,  vos rêves oubliés qui ont besoin d'être écoutés et guéris. Et le coaching, les outils et les exercices quotidiens peuvent réellement nous/vous y aider ! 

 

MAIS  l'aventure ne s'arrête pas là…




IV Apprendre enfin  à provoquer les rencontres qui nous intéressent,  au lieu d'attendre que le/la bon(ne) candidat(e) vienne nous parler. 

YouTube regorge de conseils pour aider les hommes à devenir des conquérants,  à oser s'approcher enfin des femmes qui leur plaisent vraiment et à gagner en sécurité intérieure  pour pouvoir obtenir un rendez-vous, être authentique. Et ainsi se donner toutes les chances de pouvoir observer si la femme qui leur plaisait tellement en passant dans la rue, leur plaît  toujours encore après 3h de conversation. 

Pour les femmes en revanche, les conseils sont beaucoup plus maigres ! On leur conseille de rester à leur place, de sourire pour attirer l'attention,  de regarder subrepticement l’homme qui les intéresse, en espérant qu’il soit attiré également ou au moins curieux et assez audacieux pour venir vers la femme en question ! (cf Alexandre Cormont). N'est-ce pas révoltant !  Et une coach féminine de Youtube de poursuivre en disant que les clientes qui s’entêtent à vouloir être volontaires, directes, aussi directes que pourrait l’être un homme dans la rue, courent à l’échec et au rejet immédiat ! 

Que dire si ce n’est qu’il faut que chaque sexe doit apprendre à dépasser ses peurs,  sa peur du rejet notamment ; chacun/chacune doit s'exercer à prendre la parole auprès d'un inconnu(e)  sans stress ni attente sinon le plaisir de tenter l'expérience !  On ne peut pas délibérément continuer d'agir en adolescent qui ont peur de leurs semblables ou d’eux mêmes !  Nous sommes des adultes avec des intuitions, des désirs, et si un homme attire mon attention dans la rue ou dans une fête,  je veux apprendre à être capable de lui parler sereinement,  peut-être d'arriver avec lui à trouver un moment tout simple de connexion authentique (chère au coach Clément Frenait sur Youtube,  que je recommande) ...Pour voir si nous pouvons aller plus loin dans cette rencontre. Et si vraiment cet homme se vexe parce que moi, la femme, je prends les devants  et que j’ose lui montrer l’éveil de mon intérêt pour lui, alors il ne mérite pas que je continue de lui parler ! C'était juste une belle image durant quelques secondes.  Au coach de vie en question d'apprendre à sa cliente de mieux gérer sa blessure de rejet, Et à poursuivre ses tentatives jusqu'à réussite !  Au lieu de lui dire de rester patiemment à sa place !!

 

V Combien ça coûte ? Qui choisir ? 

Le coaching n'est pas remboursé par la sécu ou les mutuelles ; il faut prévoir entre 20 et 90 € par séance de 1h30min , selon les prétentions du coach que vous voulez suivre. 

Les plus chers ne sont pas forcément les meilleurs ;)  

Le coaching est une mission de vie, une sorte de vocation,  et un coach doit savoir adapter ses tarifs à la personne à qui il s'adresse.  Son but n'est pas d'atteindre la richesse en exploitant des gens,  son but est d'aider des gens qui en éprouvent le besoin, et grâce à ce rôle auprès des autres, il trouvera une aisance financière.  N'hésitez donc pas à lui parler de votre pouvoir d'achat, s'il est restreint, et un bon coach devrait pouvoir vous proposer une solution viable pour lui et pour vous. 

 Demandez-lui s'il/elle a fait une école de coaching,  s'il/elle a un diplôme de coaching qui garantissent un cadre professionnel et une bonne connaissance des outils et exercices adaptée à votre situation.  Comme le titre n'est pas encore légiféré,  n'importe quel praticien de l'hypnose ou sophrologue  ou autre domaine, peut avoir envie de se proposer comme coach mais rien ne dit qu'il a les outils adaptés ! Son aide risque d'être seulement purement théorique,  seulement des bavardages et rien n'avancera.

 

Voilà pour cet article peut-être un peu long mais, je l'espère, suffisamment riche pour vous intéresser aux TCC et au coaching de vie.

 

Tout est possible à qui veut bien

vouloir se remettre en question

avec les bons outils et

s'entraîner chaque jour  pour progresser ! 




11 novembre 2019

Echec du sentiment amoureux : des éclairages pour aller mieux.

 

Mars et Vénus refont leur vie - Comment retrouver l'amour après une rupture douloureuse, un divorce

 Ces hommes qui ont peur d'aimer

 

Toujours en quête de compréhension des rapports homme-femme,  je vous propose une présentation de deux livres que ma coach de vie m'a conseillés ( je reviendrai sur cette expérience dans l’article suivant) : 

  •  Ces hommes qui ont peur d'aimer_ de Steven Carter et Julia Sokol

  •  Mars et Vénus refont leur vie du célèbre John Gray...

 

Le premier bouquin rend compte d'une expérience sur plus de 20 ans du psy Steven Carter qui  à identifier et disséquer le syndrome de la peur de l'engagement, notamment chez les hommes. Syndrome qui a un parallèle malheureux : selon le psychologue, il n'irait pas sans des profils de femmes qui aiment trop,  au point de s'oublier elle-mêmes. 

  A travers des témoignages des hommes et des femmes, les cas pratiques exposés avec clarté, chacun peut se reconnaître ou reconnaître des personnes qu’il ou elle a croisé dans sa vie amoureuse :  un homme se met à courtiser une femme en déployant toute sorte de manifestation toutes plus romantiques les unes que les autres. la femme finit par s'intéresser à son courtisan, la relation se construit, mais le syndrome de la peur d'aimer et de l'engagement vient alors tarauder d'angoisse l'homme qui paraissait si intéressé. Et voilà qu’il commence à se comporter de manière désagréable, il devient injoignable, il fixe des rendez-vous auxquels il ne vient pas... Et quand la relation se termine, au lieu de comprendre que c'est lui qui a fuit et qui a besoin d'un accompagnement psychothérapeutique, il se dit que ce n'était pas la bonne…

 Parfois cette  crise de panique face à l'engagement  arrive rapidement, parfois elle a lieu juste avant ou juste après les noces !  Augmentant encore plus le désarroi des deux êtres confrontés à ce syndrome. 

 Parce que Steven Carter est bien clair sur le sujet,  même si les manifestations, les manquements de l'homme qui a peur de s'engager semblent faire de lui un être méprisable,  la réalité est qu'il est lui-même malade de sa peur, que celle-ci le manipule de manière inconsciente et que seul un travail psychothérapeutique mener à bon escient peut aider à le guérir. Les femmes trop généreuses qu'il rencontre souvent pensent toujours qu'elles vont pouvoir le changer et se culpabilisent de l'échec de la relation,  alors que, de toute façon, c'est la relation elle-même qui est source de panique chez l'homme concerné, et qu'elle ne peuvent pas l'aider.

Car ces hommes,  si impossibles qu'ils semblent être,  sont réellement en quête d'un amour sincère et durable,  même si la peur d'aimer les tenaille tout autant. 

 

Conclusion : un livre très intéressant pour les cœur brisés,  qui ont accumulé ce genre de rencontres, et qui permet de relativiser ces  soi-disants échecs personnels dans la vie amoureuse. 

si vous avez l'impression de ne rencontrer que des Loosers  et des profiteurs, ce livre est fait pour vous ! 

 

 Mars et Vénus refont leur vie de J. Gray  explore, quant à lui, la période post rupture chez les hommes,  et cette même période, avec d'autres habitudes/ réactions -types, chez les femmes. 

Il rappelle également combien une rupture est un deuil,  il réaffirme que les 4 émotions ressenties alternativement ne sont surtout pas à nier !  Elles ont pleinement leur rôle à jouer pour une guérison du cœur, garante d'une vie amoureuse constructive retrouvée.  La colère, la tristesse, la peur de vivre sans l'être aimé que l'on a quitté/perdu, les regrets... ne sont pas à refouler sous prétexte qu'on veut s'en remettre le plus rapidement possible !  Au contraire, il faut les vivre pleinement, avec beaucoup de compassion pour soi et son cœur brisé que l'on abrite encore quelques mois…

 Une fois le travail de guérison effectué,  une autre vision de la relation passée s'installe,  faite de reconnaissance des bons moments partagés, du bonheur d'avoir vécu cette relation dans sa partie positive.

 

A méditer pour tous ceux et celles qui ont le cœur brisé en ce moment, et qui ne s’autorisent pas ou qui n’ont peut-être pas vécu les quatre étapes nécessaires à leur guérison (La colère, la tristesse, la peur de vivre sans l'être aimé que l'on a quitté/perdu,  les regrets)

 

Atelier proposé : 

  1. Autorisez-vous à la colère la tristesse concernant votre conjoint(e) perdue/quittée 

  2.  Ecrivez une lettre où vous lui exprimez tout votre rancoeur,  votre déception. Essayez de laisser libre cours à vos larmes, au frisson de colère dans votre corps , les points qui se ferment,  vous pouvez écrire la lettre à voix haute : l'exercice de libération n'est pas que mental il est aussi physique et inconscient. 

  3.  Une fois votre lettre terminée,  aller la brûler en extérieur dans un lieu sûr et  intime ( chez moi le fond du jardin) 

  4.  Prenez le temps de regarder  ce message du cœur partir en cendre,  afin que vous puissiez renaître à l'amour...  Voyez cet acte d'incinération comme un rituel de purification et de guérison du cœur. 

 Renouveler autant de fois que nécessaire,  qu'il s'agisse de la colère, des regrets, de la tristesse, ou de la peur de vivre sans la personne en question. 

 

N'hésitez pas à me faire part de vos libérations, de vos prises de conscience grâce à ce procédé en écrivant ci-dessous ( dans la partie commentaires)ou bien dans l’onglet  en haut à gauche : “ contacter l'auteur”. Cela encouragera les personnes qui vous lisent et les soutiendra dans leur propre rituel de libération.


28 juillet 2019

Alors à quoi ça rime d'écrire encore des articles dans ce Blog ?


    Bonjour à tout ceux qui me suivent, voilà bien longtemps que je n'ai pas écrit sur ce blog, mobilisée par la santé surtout, , et parfois, notre cheminement existentiel demande un rythme beaucoup plus lent que d'habitude. Mais comme le dit David Laroche, l'essentiel est de progresser sans mettre la barre trop, centimètre par centimètre.
    Pendant longtemps je me suis appuyée sur l'expérience de mes amies et les miennes , ou sur mes lectures spécialisées dans le domaine de la psychologie,  de l'amour et  de la séduction pour alimenter ce Blog. Depuis une dizaine d'années, grâce notamment à Internet, le développement personnel se démocratise. On a vu fleurir un tas de chaînes de coach de vie ou de love coach pour certains , comme ils se désignent eux-mêmes, avec parfois des contenus vidéos de grande qualité.
    Alors à quoi ça rime d'écrire encore des articles dans ce Blog ? La fréquentation tout d'abord ! Je suis encore pleine de gratitude pour toutes les personnes qui viennent lire des articles qui, parfois, ont déjà 10 ans. Les deux articles les plus populaires étant deux sujets qui me tiennent à coeur : le duel vs le jeu du chat et de la souris, et les vraies femmes.


 
    Et j'aurai l'occasion de revenir notamment sur le duel grâce à l'esthétique de la communication authentique défendue par le coach Clément Frenay , excellent coach du reste.


    Je rappelle aux managers de réseaux sociaux que ce n'est pas la peine de poster un pauvre commentaire pour glisser le lien de votre Blog ou  votre site de rencontre, puisque les commentaires sont modérés et que je les supprime quand ils n'apportent rien à la réflexion. Si vous souhaitez faire connaître votre site de rencontre ou votre Blog, vous avez l'onglet contacter l'auteur. J'irai faire un tour et on verra bien si cela m'inspire un article...


    En ce moment, je teste le nouveau Badoo :
    il serait plus sérieux dans les profils, les photos sont effectivement vérifiées avec votre vraie image à l'écran (ce qui pose d'autres problèmes de liberté informatique, que deviennent ces photos instantanées de vous, prises avec un pouce levé dans les serveurs du site ?) ... Reste que le moyen des sites de rencontre a largement montré ses limites dans le domaine sentimental. Rappelons que seuls, sept à neuf pourcents des contacts sur ces sites aboutissent à des rencontres constructives. Nous n'avons pas d'autre choix que d'apprendre à dépasser notre timidité dans le réel, et à aller à la rencontre des personnes qui nous intéressent en vrai ! C'est tout l'intérêt des sites de coaching et des vidéos postées par David Laroche, Clément Frenay, Germain Roncari, notamment que je vous invite à regarder régulièrement...


    Je rappelle que les avis émis dans les articles  sont totalement indépendants, je ne suis affiliée à aucun site de rencontre ou site de coaching. Il m'est même arrivé de refuser des publicités de site de rencontre connus qui ont prouvé largement leur mépris total du client voire leurs méthodes frauduleuses. Non sans ajouter que la publicité sur Internet représente 70% des dépenses en énergie des serveurs informatiques. A l'heure du réchauffement climatique, il serait temps que la publicité sur Internet soit définitivement interdite ! Je ne tire de ce blog aucune ressource financière et c'est très bien comme ça.

Merci de partager, de cliquer sur "j'aime" ou de vous abonner :) Ca fait toujours plaisir.


Voilà pour ces quelques nouvelles, n'hésitez pas à me contacter si vous avez envie que ce Blog  aborde un vrai sujet qui vous tiennent à coeur...Ou si vous souhaitez rejoindre l'équipe de rédaction :)


Merci et à bientôt :)

27 février 2019

A venir - une critique de film pour une fois : le film _Zéro_ de Aanand L. Rai (Netflix)

Shah Rukh Khan and Anushka Sharma in Zero (2018)Non distribué en France, pour une raison non officielle - la proximité du scénario avec le film _Un homme à la hauteur_ avec Virginnie Effira (?) ou bien sa manière de trash de traiter des handicaps sans mièvrerie ? 

Heureusement, Netflix a relayé le film trois mois après sa sortie en salle. 

Le scénario de Himanshu Sharma - qui rassemble à nouveau Shah Rukh Khan et Anushka Sharma - mérite beaucoup plus qu'une simple place au box office. 

Article à venir....

Posté par Faunetnayade à 08:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2019

Comprendre la chance de progresser derrière nos amours non partagées

C'est peut-être parfois un peu dur à accepter, mais ces hommes et femmes qui n'ont pas pu nous aimer ou qui n'ont même pas essayé alors que nous étions terriblement épris(e) d'eux ou d'elles... Ces rencontres si douloureuses parfois, on peut les transformer en chance.


 

Magali a 20 ans, Elle se rend un club de lecture de son université et elle fait la connaissance de Tahoji, un jeune étudiant d'origine japonaise. Alors qu’il Lui parle de sa passion pour le dessin, Une petite voix dans la tête de Magali résonne : "Lui, JAMAIS", lui dit-elle...Et de fait, Magali avouera  qu'elle mettra des années avant de se défaire de ce coup de foudre un peu particulier mais pas partagé. 

La petite voix était bien claire pourtant, se dit Magali, elle ne peut que s'en prendre à elle-même...


 

Comme si quand l'intuition vous parle, on pouvait en même temps arrêter son coeur ! Mais que pourrait faire bien d'autres Magali et son coeur en deuil ? Voir peut-être autrement ce que lui offre ce ""Lui, JAMAIS". Ce n'est pas vraiment de Tahoji dont parle l'intuition, c'est plutôt d'elle-même !  Magali est une personne généreuse mais elle ne s'aime tellement pas , elle n'aime tellement pas la vie, que la petite voix ne fait que lui rappeler une chose élémentaire : pour être aimé(e) d'un autre, il faut déjà considérablement s'aimer soi-même. 

"S'aimer", mais comment ?

N'en déplaise aux standards d'une culture judéo-chrétienne de l'auto-culpabilisation et de l'humilité mortifère, qui ont marqué des générations et des générations des membres de nos familles et dont nous sommes inconsciemment héritiers, s'aimer soi n'est pas une marque de prétention ou de narcissisme. Pour le traiter avec humour, Oscar Wilde fait dire à Lord Goring dans la pièce de théâtre  Un mari idéal : "S'aimer soi- même , c'est le début d'une grande histoire d'amour ". Lord Goring d'ajouter que attentu tout le temps que l'on passe en sa propre compagnie, autant être plein d'admiration et de compassion pour soi afin d'être heureux au moins avec une personne sur terre ! 

La prétention reviendrait à penser que d'autres personnes sont moins humaines que moi parce que je ne les aime pas, le narcissisme pousserait à demander aux autres et au monde de n'aimer que moi-même. 

Dans la petite phrase intérieure "Lui, JAMAIS", Magali doit entendre qu'elle ne s'aime pas assez elle-même , quelle doit davantage s'honorer et dans ses valeurs et ses passions , à prendre du temps pour ses cours de chant qui la passionnent mais qu'elle néglige un peu - n'osant pas s' autoriser à faire ce qui lui plaît -  qu'elle doit apprendre à mieux se connaître, à se faire davantage confiance.

Ainsi pleine de sécurité intérieure et de bienveillance pour elle-même, elle pourra attirer et rencontrer des personnes qui seront pleine de sécurité intérieure et de Bienveillance pour elles-mêmes mais aussi pour Magali, ainsi transformer la petite phrase en "nous, toujours" ou en "toi, toujours" et réciproquement. L'expérience montre que l'univers autour de nous reflète ce que nous cultivons en nous.


 

Autre expérience vécue : 

Après un coup de foudre non partagé, Sarah comprend que ce qui l'attire si intensément chez Pierre, c'est sa façon d'aimer sa propre compagne. Il y en cet homme qu'elle connaît peu une force d'amour et de romantisme, de loyauté et d'instinct de protection que l'inconscient de Sarah a immédiatement identifié.

Elle, qui a toujours eu dans sa famille des modèles masculins plutôt déçus de la vie, qui n'ont pas réussi à bien vivre leur dualité masculin-féminin, qui l'ont noyé dans l'alcool, la violence ou la démence... Elle réalise que son couple intérieur, sa vision de l'homme et de la femme au sein d'un couple amoureux, n'a jamais réellement été construit par son éducation. C'est seulement ce qu'elle a pu comprendre des hommes du cercle familial dans leur rôle de pères ou de compagnons de sa mère, de ses tantes, etc. 

Ce coup de foudre pour Pierre est une sorte de post-it intérieur : ta vision des hommes et du couple, inconsciemment, est bien à réparer. Cesse de maudire les hommes, de leur trouver tous les défauts : comprends que cela n'est que le reflet de tes blessures personnelles et familiales, et alors dans cet élan de patience et de compassion, tu feras petit à petit la connaissance d'hommes beaucoup plus fiables et aimants...

Alors, à chaque amour déçu, non partagé, qu'est-ce que l'Univers a-t-il essayé de faire progresser pour et en Vous-même? 

 

21 février 2019

L'amour et les ressources vidéo du net

La sagesse est présente partout et dans cette époque un peu bouleversée, parait-il, internet offre aussi ses ressources bénéfiques.

Loin d'un Alexandre Cormont, que je déconseille, je ne partage pas ses valeurs sur l'Amour et la séduction... On trouvera davantage matière à espoir et à réparations de nos coeurs parfois esseulés ou/et trop meurtris dans les paroles de Germain Roncari et David Laroche.

Ces deux coachs abordent des aspects essentiels et trop souvent oubliés par la modernité et la société à 100 à l'heure ... Ce que se rencontrer veut dire ? Peut-on être aimé sans effort ? (Germain Roncari) Etc. 

Faut-il faire le tri dans ses connaissances pour trouver des gens qui partagent davantage nos valeurs humanistes ? Où trouvez des gens qui pourraient nous correspondre ? (David Laroche) Comment apprendre à séduire en restant soi-même ? Etc. 

 

A découvrir et à suivre :) 

 


Réapprenons à nous séduire et à nous charmer ! par Germain Roncari 

et 

6 secrets pour attirer la BONNE PERSONNE - WUC #196 de David Laroche 

et je recommande vivement son -Cycle de la gratitude_ (près de 40 vidéos , une par jour, pour redécouvrir le bonheur en soi malgré TOUT et malgré les amours difficiles bien sûr... Un peu moins de 300 euros mais à mon avis, ça vaut le coup quand on peut.) 

Posté par Faunetnayade à 14:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 juillet 2017

Sans enfant et sans amour, peut-on donner un sens à sa vie? La réponse est "merveilleusement OUI" !!

J'avais autrefois commencé un post avec ce début de titre : "sans enfant et sans amour, peut-on donner un sens à sa vie".

Pour ceux qui me font le plaisir de rejoindre ce blog et sa lecture, je rappelle que j'ai étudié depuis ma Séparation, il y a 11 ans cette année, ouch !... Donc j'ai étudié tout ce que je pouvais pour , ô audace, comprendre l'amour et ses ficelles au 21ème siècle.

Ai-je découvert plus que je ne savais déjà il y a 11 ans, oui, bien sûr. Les livres, les films, la psychanalyse, les rencontres, l'écriture d'un roman, ce blog, etc, tout ça ne pouvait que me sortir de mon Romantisme de fille élevée au romantisme à l'ancienne. Et y gagner en sérénité et en liberté.

Ai-je trouvé l'Amour depuis : non.

Suis-je heureuse ? OUI OUI OUI

C'est ça qui est merveilleux.

Je suis comme dans cette scène de la pièce de Oscar Wilde/ _le mari idéal_ où Lord Goring  (aka Rupert Everett/ Oscar Wilde) déclare devant un miroir : " s'aimer soi-même c'est le début d'une grande histoire d'amour" ou bien quelque chose comme ça. Mais mon netflix est déjà occupé par un autre film,donc je ne peux pas vérifier... A noter que l'INA propose une vieille version de Au théâtre ce soir , pass à 2,99 euros par mois, franchement, ça tente. Mais bon, je verrai ça plus tard. Désolée pour la digression (elles seront écrites en vert dans cet article ; il faut être d'humeur pour les lire ; des fois ça fait rire, des fois ça gonfle, je l'admets).

On nous serine tant que le bonheur est à deux, qu'on a oublié d'être heureux avec soi-même. Sans cette part d'angoisse, vide physique, absence corporelle et spirituelle chevillée au corps et à l'absence de l'Autre, on est très bien !

Ai-je pour autant renoncer à ma belle histoire d'amour ? Non, bien sûr. Mais ce temps précieux de solid'aise qui nous est donné est un temps justement pour se découvrir et s'aimer soi-même. Et même après 20 ans de psychanalyse ou presque ( et oui, ça peut-être efficace !), il y a encore temps et tant à découvrir !

1) pour vivre heureux, il faut vivre au XXI°S

Comme beaucoup de gens, je croyais que leXXI°S, c' était vivre avec des ordi, le wifi et la cop 21. Mais c'était une erreur !

Je vivais comme au XX°S mais avec de la technologie du XX°S. Le 20ème siècle, c'est Camus ( la passion contre l'Absurde et l'audace contre le suicide). Mais le XX1°S n'est pas que technologique, il est "spirituel", Malraux a dit "Je n’exclus pas la possibilité d’un événement spirituel à l’échelle planétaire". Hic bibitur ! (* ici, l'on boit,inscription sur le très vénérable tombeau du géant Pantagruel,qui exhorte métaphoriquement ...à la beuverie, mais aussi à la soif de connaissances et de curiosité sur le monde).

Spiritualité = vie de l'esprit voire des esprits ( inconscient collectif, intuitions communautaires) voire esprits de la Nature et des morts.

Spiritualité = sa propre religion privée avec ses rituels perso, ses fantaisies, ses idées cosmogoniques, etc

=/= religion = croyances fondées sur des dogmes non décidés par soi-même, ni dans ses règles ni dans ses rituels.Souvent synonyme d'Armée cultuelle. 

Parce que l'humain n'est pas qu'un corps mais des idées, des envies,des rêves, de l'imagination, de la douce ou de la dure folie, de l'inconscient positif ou pas.

Et pour nourrir notre spiritualité, l'Asie a autrefois créé la méditation, le Qi-gong. Ce que l'Europe a repris tel quel ou bien en le dénommant "sophrologie", "relaxation", etc.

Au XX°S et avant, on prenait des drogues pour se sentir mieux ou très bien...

Au XXI°S en Europe, on fait de la méditation quotidienne ou hebdomadaire + on s'intéresse à la physique quantique, aux lois de l'attraction,à la Sagesse.

Quelques liens/ ou livres pour s'y mettre :

Pourquoi s'y mettre et comment => les explications des sages dont Ch. André (https://www.youtube.com/results?search_query=Christophe+Andr%C3%A9)

Ou lire _comment la méditation a changé ma vie _ de Jeanne Siaud-Facchin (chez Odile Jacob Editions)

Quels intérêts : les mêmes liens  you tube ou

bien encore l'excellente conférence de Nassim Haramein qui rappelle combien nous sommes tous connectés via les énergies et les principes de la physique quantique : Conférence de Bruxelles

 

 Voilà pour commencer à être heureux dans l'amour de soi et l'amour de tous :)

A suivre...

 

-

 

 

 

Posté par Faunetnayade à 11:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]