Mars et Vénus refont leur vie - Comment retrouver l'amour après une rupture douloureuse, un divorce

 Ces hommes qui ont peur d'aimer

 

Toujours en quête de compréhension des rapports homme-femme,  je vous propose une présentation de deux livres que ma coach de vie m'a conseillés ( je reviendrai sur cette expérience dans l’article suivant) : 

  •  Ces hommes qui ont peur d'aimer_ de Steven Carter et Julia Sokol

  •  Mars et Vénus refont leur vie du célèbre John Gray...

 

Le premier bouquin rend compte d'une expérience sur plus de 20 ans du psy Steven Carter qui  à identifier et disséquer le syndrome de la peur de l'engagement, notamment chez les hommes. Syndrome qui a un parallèle malheureux : selon le psychologue, il n'irait pas sans des profils de femmes qui aiment trop,  au point de s'oublier elle-mêmes. 

  A travers des témoignages des hommes et des femmes, les cas pratiques exposés avec clarté, chacun peut se reconnaître ou reconnaître des personnes qu’il ou elle a croisé dans sa vie amoureuse :  un homme se met à courtiser une femme en déployant toute sorte de manifestation toutes plus romantiques les unes que les autres. la femme finit par s'intéresser à son courtisan, la relation se construit, mais le syndrome de la peur d'aimer et de l'engagement vient alors tarauder d'angoisse l'homme qui paraissait si intéressé. Et voilà qu’il commence à se comporter de manière désagréable, il devient injoignable, il fixe des rendez-vous auxquels il ne vient pas... Et quand la relation se termine, au lieu de comprendre que c'est lui qui a fuit et qui a besoin d'un accompagnement psychothérapeutique, il se dit que ce n'était pas la bonne…

 Parfois cette  crise de panique face à l'engagement  arrive rapidement, parfois elle a lieu juste avant ou juste après les noces !  Augmentant encore plus le désarroi des deux êtres confrontés à ce syndrome. 

 Parce que Steven Carter est bien clair sur le sujet,  même si les manifestations, les manquements de l'homme qui a peur de s'engager semblent faire de lui un être méprisable,  la réalité est qu'il est lui-même malade de sa peur, que celle-ci le manipule de manière inconsciente et que seul un travail psychothérapeutique mener à bon escient peut aider à le guérir. Les femmes trop généreuses qu'il rencontre souvent pensent toujours qu'elles vont pouvoir le changer et se culpabilisent de l'échec de la relation,  alors que, de toute façon, c'est la relation elle-même qui est source de panique chez l'homme concerné, et qu'elle ne peuvent pas l'aider.

Car ces hommes,  si impossibles qu'ils semblent être,  sont réellement en quête d'un amour sincère et durable,  même si la peur d'aimer les tenaille tout autant. 

 

Conclusion : un livre très intéressant pour les cœur brisés,  qui ont accumulé ce genre de rencontres, et qui permet de relativiser ces  soi-disants échecs personnels dans la vie amoureuse. 

si vous avez l'impression de ne rencontrer que des Loosers  et des profiteurs, ce livre est fait pour vous ! 

 

 Mars et Vénus refont leur vie de J. Gray  explore, quant à lui, la période post rupture chez les hommes,  et cette même période, avec d'autres habitudes/ réactions -types, chez les femmes. 

Il rappelle également combien une rupture est un deuil,  il réaffirme que les 4 émotions ressenties alternativement ne sont surtout pas à nier !  Elles ont pleinement leur rôle à jouer pour une guérison du cœur, garante d'une vie amoureuse constructive retrouvée.  La colère, la tristesse, la peur de vivre sans l'être aimé que l'on a quitté/perdu, les regrets... ne sont pas à refouler sous prétexte qu'on veut s'en remettre le plus rapidement possible !  Au contraire, il faut les vivre pleinement, avec beaucoup de compassion pour soi et son cœur brisé que l'on abrite encore quelques mois…

 Une fois le travail de guérison effectué,  une autre vision de la relation passée s'installe,  faite de reconnaissance des bons moments partagés, du bonheur d'avoir vécu cette relation dans sa partie positive.

 

A méditer pour tous ceux et celles qui ont le cœur brisé en ce moment, et qui ne s’autorisent pas ou qui n’ont peut-être pas vécu les quatre étapes nécessaires à leur guérison (La colère, la tristesse, la peur de vivre sans l'être aimé que l'on a quitté/perdu,  les regrets)

 

Atelier proposé : 

  1. Autorisez-vous à la colère la tristesse concernant votre conjoint(e) perdue/quittée 

  2.  Ecrivez une lettre où vous lui exprimez tout votre rancoeur,  votre déception. Essayez de laisser libre cours à vos larmes, au frisson de colère dans votre corps , les points qui se ferment,  vous pouvez écrire la lettre à voix haute : l'exercice de libération n'est pas que mental il est aussi physique et inconscient. 

  3.  Une fois votre lettre terminée,  aller la brûler en extérieur dans un lieu sûr et  intime ( chez moi le fond du jardin) 

  4.  Prenez le temps de regarder  ce message du cœur partir en cendre,  afin que vous puissiez renaître à l'amour...  Voyez cet acte d'incinération comme un rituel de purification et de guérison du cœur. 

 Renouveler autant de fois que nécessaire,  qu'il s'agisse de la colère, des regrets, de la tristesse, ou de la peur de vivre sans la personne en question. 

 

N'hésitez pas à me faire part de vos libérations, de vos prises de conscience grâce à ce procédé en écrivant ci-dessous ( dans la partie commentaires)ou bien dans l’onglet  en haut à gauche : “ contacter l'auteur”. Cela encouragera les personnes qui vous lisent et les soutiendra dans leur propre rituel de libération.