19 juillet 2012

Apprendre à séduire !

Objectif de l'été, mes ami(e)s, pas évident ! Dois-je investir dans Le bonheur de séduire, l'art de réussirde Nadine de Rothschild ? J'ai des doutes... dois-je me parer de ma nouvelle petite robe Manoukian en soldes, des talons de mon coeur...et "tenter" (essayer du moins) les beaux mâles du danceflloor...En espérant que je sache choisir mes "proies" (alors là, je ne sais pas faire.) Psychanalyse faite, pas moyen, je suis toujours attirée par les bad boys qui ne me feront pas de mal mais pas de bien non plus. Les futurs pères de... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 11:31 - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 juillet 2012

Les hétéro mâles sont des ego-sexuels !

On nous a menti, beaucoup d'hommes -pas tous, certes mais où sont-ils ??? - ne sont pas hétérosexuels...MAIS egosexuels. Jugez plutôt : - ils ne s'intéressent pas à nous parce qu'on des personnes originales, non interchangeables, de vraies personnalités et des femmes, qui plus est... * ils se sentent toucher dans leur petit coeur ... si on flatte leur égo, si on les met en valeurs, si on toucher à leur besoin de reconnaissance, si on leur demande de l'aide, si on est plus fragile/frêle qu'eux et qu'ils peuvent être protecteurs... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 10:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2012

Coup de rage d'une romantique

  Bonjour, je m'appelle Benoit , Arthur, Ben...-pardon pour les honnêtes lecteurs nommés ainsi...- j'ai 35 ans, je suis mignon, grand et ai fait de belles études. Et comme je suis le parangon masculin de l'âme mâle, je me dois d'être au summun de la chaîne alimentaire donc je suis un lover, un super plan, un M.E.C. Seulement voilà, tout ça a un prix : honte inconsciente, peur d'aimer et de ne pas aimer, vide existentiel, peur des enfants et en même temps avec toutes mes responsablités au boulot et avec mes vieux/potes (etc,... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 20:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juillet 2012

Les has been de l'amour ou ces êtres qui n'ont jamais connu les codes de l'amour

Chère Lulu Gubre , auriez-vous rencontré un nihiliste à deux francs qui ,parce que soit disant "faut en profiter un maximum", "on va tous mourir un jour, etc... qui justifie son égoïsme primaire et très lâche par de pseudos séductions et une absence totale de sincérité ? Dans cette époque de "narcissisme mou", ils sont légion à se comporter ainsi en se croyant être les rois éclairés de la vie ! Ils ne valent rien d'autre que notre plus profond oubli. Une catégorie qui intègre aussi ces êtres sans dignité,globalement en tout cas, ce... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 23:37 - Commentaires [6] - Permalien [#]
04 juillet 2012

Célibat et stress de vacances ! Etape 1

Premier jour de vacances réelles. Ouf... Mais une petite onde d'angoisse m'envahit quand même, tout autant que certains d'entre vous d'après ce que vous m'en dites en messages privés. 7ème été pourtant sans compagnon réel avec qui partager les grasses mat, les couchers de soleil, les barbeuks des ami(e)s, etc. Mais est-ce si grave ? Au delà de cette bizarre angoisse, non, pas du tout ! En psycho, l'angoisse est une peur, une attente qui fait peur, une peur parfois même indéterminée, difficile à définir vraiment. Est-ce réellement... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 13:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 juillet 2012

Prendre son courage, mais où ?

Message commenté : suite de ma petite aventure de la semaine..."avant même d'être aimé(e) par les autres, il faut exister à leurs yeux" Les non-ditsJe ne sais pas comment vos regards se sont croisés. Comment était le votre ? Mais il s'est peut être dit : "pourquoi me regarde t-elle, elle se moque encore de moi ?". Vous n'avez plus qu'une solution pour en être sûr. Prendre votre courage à deux mains et tentez un dialogue en prenant votre plus beau sourire.Badoouiner Heureuse de vous voir de retour, depuis que ce... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 20:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]

01 juillet 2012

suite de ma petite aventure de la semaine..."avant même d'être aimé(e) par les autres, il faut exister à leurs yeux"

Angine et club de sport fermé une semaine, donc pas pu revoir vraiment "mon" bel animateur sportif...Sauf qu'en allant devant le club, en constatant que la salle est fermée une semaine, j'ai croisé le-dit personnage dans le parking... Regard un peu froid d'ailleurs. Pas contant que mes dix jours d'absences ? Il pensait à autre chose ? Ca le saoulait que je le regarde ? J'ai fait l'effort de le regarder trente secondes en face et voilà ! Rires... Mais comme le dit aussi Apfeldorfer : "avant même d'être aimé(e) par les autres, il faut... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 18:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 juillet 2012

Aimez c'est accepter la dette

Lecture très intéressante de cet opus : _Les relations durables_ Amoureuses, amicales et professionnelles, chez Odile Jacob, toujours... de Gérard Apfeldorfer donc....Entre deux antibiotiques, l'angine de juillet et la soliderrance du coeur habituelle. Le livre d'Apfeldorfer rappelle que dans cette société de consommation où en payant un bien, on est quitte, on a oublié l'intérêt de la dette... inhérente aux relations durables. Si je veux t'aimer comme ami ou amour, je dois te connaître, je dois accepter de sortir... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 18:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2012

Sans s'en rendre compte

Eternelle question que le commentaire de Badouiner - merci à lui - m'inspire... "Pour ma part, je ne cherche pas une maman et encore moins une meilleure amie. Juste quelqu'un pour partager ma vie et vieillir ensemble le plus doucement possible." Oui, mais ça prendra peut-être la forme d'une amitié au début... Quelqu'un de notre quotidien auquel on ne pense pas forcément. Certes, il y a des "pas possible". Dans mon entourage, il y a les "pas possible" et les "peut-être finalement"...Et vous, avouez, quels seraient vos peut-être ?... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 20:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2012

Dans le blanc du thé...euh, des yeux.

Franchement, des corps et des êtres qui nous attirent au premier regard conscient, est-on jamais payé d'amour ? Moi, jamais. Et vous ? On voudrait bien que cet homme qui nous fait chavirer au premier regard tombe éperduement amoureux de nous mais franchement, pas dans mon expérience. Suis-je laide à ce point ? Non. Alors "la vérité est ailleurs"... Dans la vibrance des âmes au-delà des corps, sans doute. Au fond, durant ce verre partagé en terrasse, comment je me sens face à lui, face à elle ? Suis-je obligé de jouer un rôle ?... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 17:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]