30 avril 2011

Chère Laurence...

(voir commentaire posté par Laurence dans le précédent sujet). Merci de votre message. Là c'est le marathon et pas une minute encore avant demain soir. Promis, je répondrai à votre commentaire. Mais pas d'inquiètude, je ne suis ni aussi moche ni aussi misérable que vous semblez l'imaginer. Et au-delà de mes petites aventures ou celles des copines que je mets en scène ici, il s'agit surtout d'évoquer nos impasses, les manipulations inconscientes des médias, du regard de l'autre lui aussi influencé par la pub, son vécu autant que par... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 16:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 avril 2011

Sur l'oreiller du soir...

Merci Messire Lancelot, je suis heureuse que ce ne soit pas de la lassitude que je vous apporte tant je me répète parfois mais ça ne s'appelle pas des impasses pour rien. Non,je ne parlais pas de A****. Je me dois de ranger cela dans les sentiments désinvoltes, de ceux que j'éprouve pour égayer un quotidien sentimental ennuyeux. Comment une seule seconde, une rencontre naturelle sur quelques mois pourrait-elle fonctionner à D*** au "beau début" du 21ème siècle ? (1) A**** est un beau rêve, sans doute inaccessible, comme 99% des... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 18:43 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 avril 2011

Comment aborder un homme timide ?

Les hommes de 1.90m et avec de la peau sur les os voire quelques coussinets (j'ai horreur du bide à la bière) sont souvent -dans mon expérience - des êtres intéressants mais plutôt réservés voire timides. Pas tous, bien sûr. Alors comment les aborder ?
Posté par Faunetnayade à 19:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 avril 2011

Une vraie femme

Au printemps, on a pas d'autre choix : c'est régime ou rien du tout ... parce qu'évidemment la femme belle est forcément anaforme comme une ado fragile, pour mettre en valeur les petits muscles des gringalets qui se disent être des mâles... parce que forcément si les femmes ont des rondeurs toniques c'est qu''elles n'ont pas d'autre souci de santé que leur frigo, parce que forcément elles sont complexées d'être aussi sexy et qu'elles meurent d'envie de rentrer dans un 38 et faire bien au bras du D*****nais moyen, convaincu d'être un... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 19:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 avril 2011

Les hommes sincères procèdent-ils en bande ?

Dans les nimbes du comportement masculin, j'ai déjà compris -après coup - qu'un homme s'intéressait à moi parce qu'avec ses potes il me taquinait ou bien me posait des questions perso. Mais c'est les potes qui posaient les questions ou lançaient les taquineries. Du genre : qui es-tu ? Que veux-tu dans la vie ? Alors que moi je préfèrerais un café cosi, même autour de la machine à café, avec l'homme en question pour aborder le sujet...   Dans le cas de mon intérêt pour A****, la chose s'est reproduite son ami G*****. Un... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 22:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 avril 2011

La fois où je ne comprends pas tout

A**** boude ou bien se tient à l'écart, je ne sais pas. Certes, il a des soucis mais c'est comme s'il se tenait aussi à l'écart de moi. Il ne plaisante plus guère, il est venu parfois bosser alors qu'il devait être en repos.Du coup, je ne sais quoi faire. Je reste aussi un peu distante, juste voix douce mais plus de taquinerie. Parfois je me dis que j'ai été trop taquine avec lui- je suis assez désinvolte et les collègues de D*** sont plus méfiants parfois, plus suceptibles. Ou alors il aura deviné "mon foible" comme on dirait au... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 22:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2011

Etre soi-même

Tout l'enjeu est là sans doute dans la séduction : se dévoiler assez dans l'authentique - même si être soi c'est aussi être un peu changeant selon l'humeur, le temps, la fatigue, les gens, etc. - sans pour autant trop se mettre en danger, se mettre à découvert. Je me rends compte à quel point ma spontanéité un peu fanfarronne - gage pour moi de liberté et de recul - peut être perçue comme une forme de dynamisme agressif. Je vénère le tact et essaie au moins de ne pas être impolie ou inquisitrice par les idées dans les conversations... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 22:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2011

Du désir masculin 3

Nériphe a écrit : " (...)Ayant le sentiment de ne pas trop participer à la définition de la "normalité", il est parfaitement possible que mes idées ne soient pas universellement partagées :-)" Et soyons fiers de ne pas être dans la normalité quand on voit ce à quoi se résume de nos jours la norme tant du point de vu intellectuel que des valeurs et de l'empathie... Vous confirmez au fond ce que je crois aussi. Mais comme beaucoup, étant dans l'impasse des rencontres du réel et dans la déception des sites de rencontre, j'essaie de... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 21:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2011

Du désir masculin 2

Merci Nériphe :) Je ne pense pas qu'on s'éloigne du sujet... de l'amour. Puisqu'on en était à dire que les hommes, en général, tombent amoureux de celle qu'ils auront d'abord désirée, j'essaie de ré interroger mes idées sur le sujet et ma capacité à être désirable. D'accord, la question est peut-être un peu évidente ...mais quand je m'habille trop sexy, j'ai juste droit à des regards prolongés ou terriblement gênants mais absolument rien qui ressemble à un "bonjour, comment allez-vous"...qui pourrait faire naître un dialogue, pour... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 22:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 avril 2011

Du désir masculin...

Merci Neriphe de ces lumières, (oui j'avais deviné avant la fin que vous étiez un homme ;) Oui, je confirme qu'une femme peut tomber amoureuse (pour son humour, sa gentillesse, sa culture, sa fiabilité) et ensuite seulement désirer son partenaire.Dans ce cas, s'il y a désir avant l'amour, il doit être inconscient. Soit. Mais à quoi s'éveille le désir masculin ? Je fais mon oie blanche mais j'ai peine à croire qu'un simple décolleté avantageux puisse éveiller un désir comme prémisse à l'amour. Ce sera plutôt soit un commentaire... [Lire la suite]
Posté par Faunetnayade à 13:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]